top of page

On ne nous a pas enseigné comment être une femme.


On ne nous a pas enseigné comment être une femme.

Je ne vous apprend rien en vous disant qu'on est une fillette, une pré-ado, une ado puis une femme. Tout s'opère au niveaux des hormones et du corps physique. L'apparence change, nos goûts aussi. Notre personnalité se forge, etc...


Mais qui nous enseigne à être une femme? Où apprend t-on à habiter ce corps qui s'est transformé au fil des années? Est-ce que le fait de devenir une femme n'est relié qu'à la transformation du corps physique et de l'âge? Ou il y a autre chose?


J'ai envie de vous dire que ce n'est qu'en 2022 que j'ai réellement senti que j'étais devenue une femme. À 37 ans. Ça m'aura prit plus ou moins 20 ans à assumer pleinement cette identité. Je me savais adulte de sexe féminin, bien évidemment, mais femme ? C'est une autre chose.


C'est grand de porter le titre de femme. Ça vient avec une posture, une grâce, un mindset, une personnalité, une énergie, un

carisme, une élégance.


Parce qu'être une femme, ça va bien au delà de son corps physique.


Je suis femme dans ma posture qui est plus droite et dans la confiance en moi qui s'est installée. J'ai developpé mon leadership en tant que femme. Je suis femme dans les convictions qui m'habite. Je suis une femme assumée qui impose ses limites. J'honore la femme que je suis en étant bienveillante et douce envers moi-même. J'honore mon pouvoir créateur. Et je sais que je suis grande (sans prétention) .


Et surtout, je continue de nourrir mon enfant intérieur avec mes rêves et ma créativité!




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page